Pour les Jeunes Libéraux-Radicaux suisses il était clair dès le départ que la réforme RFFA n’était pas la fin mais seulement le début d’une véritable réforme de notre système de prévoyance vieillesse. Le financement supplémentaire de l’AVS représente certes une bouffée d’air pour le premier pilier mais ne constitue en aucun cas une réponse durable et satisfaisante pour les Jeunes Libéraux-Radicaux. Le vieillissement de la population est une réalité et les politiciens ont manqué l’occasion de réformer durablement l’AVS et d’éliminer les défauts structurels du 2ème pilier.

Il est maintenant temps d’agir : Le comité Jeunes Libéraux-Radicaux suisses présente quatre variantes d’initiative pour l’assainissement de l’AVS. Les membres décideront ensuite lors d’un Congrès extraordinaire le 23 juin 2019 à Soleure laquelle ils souhaitent soutenir. Elles visent toutes à réorganiser le premier pilier sur lequel repose la prévoyance vieillesse dans notre pays. Il s’agit de le préparer pour l’avenir et de lui donner une base solide à long terme. « Toutes ces variantes ne sont ni utopiques, ni caractérisées par la froideur sociale. Nous sommes conscients qu’un relèvement de l’âge de la retraite nécessitera en partie une compensation. Nous laissons délibérément une marge de manœuvre au Parlement pour cela », ajoute Andri Silberschmidt, Président Jeunes Libéraux-Radicaux suisses.

Une flexibilisation de l’âge de la retraite est prévue dans le cadre du projet AHV21. Toutefois, le grand défi du vieillissement de la société n’a pas été suffisamment pris en main par le politique. Le lancement d’une initiative est donc urgent.

Les variantes suivantes seront soumises au Congrès des Jeunes Libéraux-Radicaux suisses le dimanche 23 juin :

  1. Âge de la retraite à 66 ans + Lier à l’espérance de vie. L’âge de la retraite est relevé à 66 ans par tranche de 2 mois, puis lié à l’espérance de vie.
  2. Âge de la retraite à 66 ans + Introduction d’un frein à la dépense. L’âge de la retraite est relevé à 66 ans par tranches de 2 mois, puis automatiquement par tranches de 2 mois si le fond AVS tombe en dessous des 100% des dépenses annuelles dans les 4 prochaines années.
  3. Âge de la retraite à 66 ans « simple ». L’âge de la retraite est relevé à 66 ans par tranches de 2 mois.
  4. Âge de la retraite à 65 ans + Une solution durable dans quelques années. L’âge de la retraite des femmes est relevé à 65 ans par tranches de 3 mois jusqu’à atteindre l’âge de la retraite des hommes. Une deuxième initiative garantirait plus tard une solution durable.

Outre les quatre variantes que nous présentons à l’interne, la possibilité de soutenir l’initiative populaire fédérale ‘Pour une prévoyance vieillesse respectueuse de l’équité intergénérationnelle (prévoyance oui – mais équitable)’sera également soumise au Congrès.

  1. Dépolitisation du 2ème pilier (Soutien de l’initiative „prévoyance oui – mais équitable“). Le taux de conversion est dépolitisé à la valeur actuarielle réelle. Les pensions déjà existantes peuvent être réduites afin de limiter la redistribution en dehors du système. L’âge de la retraite s’aligne avec l’espérance de vie.

Les variantes 1 et 2 contiennent des dispositions transitoires selon lesquelles l’âge de la retraite doit être connu cinq ans avant la retraite. Cela garantit une sécurité de planification aux citoyens. De même, le relèvement progressif de l’âge de la retraire à 66 ans et l’égalisation de la retraire pour tous sont explicitement réglementés dans les dispositions transitoires. Enfin, il est défini ce qui se passe si le Parlement met trop de temps à mettre en œuvre les variantes en question.

La variante « âge de la retraite à 65 ans » est accompagnée d’une planification à long terme d’une deuxième initiative qui permet d’assainir en profondeur la prévoyance vieillesse.  Dans un premier temps, il s’agit de faciliter la discussion en lien avec AVS21 et de permettre d’aligner l’âge de la retraite des femmes sur celui des hommes. Dans un deuxième temps, une autre initiative doit être planifiée, afin de trouver une solution à long terme dans le domaine de la prévoyance vieillesse.  La situation est similaire avec la variante  » âge de la retraite à 66 ans ». Cette variante briserait le tabou de l’augmentation de l’âge de la retraite.

Voici un aperçu de l’âge de départ à la retraite prévu des quatre variantes des Jeunes Libéraux-Radicaux suisses :

Lors du Congrès extraordinaire du dimanche 23 juin, les Jeunes Libéraux-Radicaux suisses décideront de la variante à suivre et informeront du calendrier du lancement et des éventuels co-initiateurs. Vous trouverez ci-dessous les textes d’initiative possibles avec les dispositions transitoires. Attention : Les textes sont provisoires et peuvent être modifiés. Pour l’initiative populaire ‘Pour une prévoyance vieillesse respectueuse de l’équité intergénérationnelle (prévoyance oui – mais équitable) veuillez consulter le texte sur le site web suivant : https://vorsorge-ja-aber-fair.ch/initiative/initiativtext