Project Description

Repli sur soi

Les mouvements de gauche et de droite veulent que la Suisse – un des pays les plus mondialisés – se renferme sur elle-même. Que ce soit en matière d’économie ou de migration, notre succès est en grande partie dû à notre ouverture sur le monde. Le repli sur soi n’est pas une solution.

Ainsi, les Jeunes libéraux-radicaux exigent l’abolition de tous les droits de douanes et les restrictions à l’importation. Une extension des accords de libre-échange avec les Etats-Unis et le Canada doit nous permettre d’atteindre de nouveaux marchés. Pour conclure de tels accords, nous devons repenser notre politique agricole (moins de subventions, passage à un système d’économie de marché).

Enfin, il est essentiel de préserver la libre circulation des personnes grâce à laquelle la Suisse connaît le succès. Migration et économie ne peuvent pas être traités séparément dans le monde actuel. Si nous souhaitons avoir un marché ouvert et libre, cela doit également passer par la libre circulation des travailleurs. Plus d’informations concernant notre position à ce sujet sont disponibles dans notre papier de position sur la politique économique.