Les Jeunes libéraux-radicaux entrent en campagne

Aujourd’hui, les Jeunes libéraux-radicaux Suisse lancent l’une de leurs plus grandes campagnes jamais menée. Jusqu’au 24 septembre, ils mettront toutes leur énergie dans le combat contre cette pseudo-réforme. Sous la devise « NON à la pseudo-réforme 2020 », nous appellerons la jeunesse à rejeter ce projet. Quelques-uns de nos membres apparaîtront sur notre affiche montrant une calculette, avec le slogan « Menacer nos retraites: Irresponsable! ». La somme indiquée correspond aux 1,4 milliards de francs annoncés par l’OFAS qui devront être assumés par les jeunes. Il est donc clair que la réforme n’est pas durable et qu’elleaffectera également les générations suivantes, pour lesquelles il n’y aura pas de retraite. Un NON représente une chance d’élaborer une réforme durable afin d’assainir l’AVS et les caisses de pensions, sans mettre en danger l’ensemble du système des 3 piliers.

La campagne d’affichage durera 2 semaines dans les gares de Lausanne, Berne et Zurich. De plus, trois journées d’actions seront menées par les militants JLR dans plusieurs villes suisses afin de rendre attentif au fait que la PV2020 n’est « pas finançable », « pas durable » et elle est « injuste ». Nous vous tiendrons volontiers au courant des diverses actions planifiées dans un second temps.

Vous trouverez en annexe nos affiches SGA, ainsi que notre argumentaire. De plus amples informations sont disponibles sur notre outils interactif à l’adresse www.pseudoreforme2020.ch ou sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter.

Vos personnes de contact
Michele Barone, vice-président JLRS, 078 731 56 45
Maja Freiermuth, secrétaire générale, 079 695 55 19