Les jlrs refusent une nouvelle brèche dans le secret bancaire

2016-11-16T17:29:44+01:004. décembre 2012|

La Conseillère fédérale Widmer-Schlumpf a annoncé hier la signature d’un accord avec les Etats-Unis prévoyant l’obligation de principe de livrer les noms des clients des banques, cela de manière générale. Cette démonstration de force de l’impérialisme américain est vivement rejetée par les jlrs qui demandent l’adoption de nouvelles règles claires pour la négociation de futurs accords et un moratoire dans l’intervalle.