Prix du livre: Avec ou sans obligation pour le marché sur internet, le prix unique n’est pas une solution.

2016-11-16T17:47:50+01:002. mars 2011|

2 mars 2011

 

Aujourd’hui le Conseil des Etats traite la question du prix unique du livre. La commission économique du Conseil des Etats est favorable un prix unique, pour autant que le marché sur internet ne soit pas concerné. Cette décision montre le ridicule du débat : les commerçants qui vendent des livres dans un magasin seraient contraints à un prix fixe alors que les commerçants sur internet ne le seraient pas. Les jeunes libéraux-radicaux soutiennent qu’un prix unique du livre incluant ou non les livres vendus sur internet est un instrument inutile et dépassé. Même si le prix unique était imposé à tous, les consommateurs pourraient toujours se procurer les mêmes livres via internet, chez des commerçants à l’étranger et cela à des prix plus avantageux qu’auprès des vendeurs suisses.